AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 8. L'espoir fait vivre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maitre Arguei
Maitre du Conseil
Maitre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 22574
Age : 30
Date d'inscription : 10/06/2006

Feuille de personnage

Nom: Vincent Valentine

Jauge de vie:
45/60  (45/60)

Jauge de force:
2/10  (2/10)

MessageSujet: 8. L'espoir fait vivre   Mer 15 Nov - 16:55

Thrawn resta un moment sans parler. Puis il demanda enfin :
- Mais vous en êtes sur ?
- Oui Monsieur, répondit Revan. Il a participé à cette guerre, mais dans le mauvais camp. J’ai toutes les preuves sur ce disque. Il a apporté des infos aux Wraiths, et on a vu son propre vaisseau dans plusieurs attaques contre nos colonies.

Revan remit le disque à Thrawn qui réfléchit un moment.
- Ok. Nous devons pour le moment nous concentrer sur l’essentiel, reprit Thrawn. Pouvons- nous prendre le contrôle de ce croiseur ?

Son Second qui était déjà sur la console de commande lui répondit :
- Hélas non, le trajet est prédéfini. Le croiseur suit le vaisseau de tête. On ne peut rien faire à partir d’ici.
- On peut utiliser les commandes internes du vaisseau ? demanda Thrawn.
- Oui, mais cela ne nous avance pas à grand-chose.

Thrawn se rapprocha de la console de commande. Il l’observa pendant un moment, puis commença à appuyer sur plusieurs boutons. Un instant plus tard, un écran descendit du plafond. Enfin, une sorte de plan apparut à l’écran.
- Ceci est le plan du vaisseau, dit Thrawn. Les points rouges représentent les Wraiths.
- C’est étrange, ils ne sont pas nombreux, remarqua Revan.
- Oui, ils ont du avoir pas mal de pertes dans la dernière bataille, dit le Second.
- C’est pour ça que nous n’avons pas eu de problèmes, mis à part ce Sith, pour prendre le contrôle du vaisseau, dit Thrawn. Nous avons de la chance, ils sont presque tous regroupés dans cette zone, dit-il en montrant une partie de la carte remplie de petits points rouges. Je vais les enfermer, ensuite des hommes iront s’occuper de ceux qui sont encore libres.

Thrawn appuya de nouveau sur les boutons de la console. Puis il s’adressa à son Second :
- Voilà, ils sont enfermés et j’ai tout verrouillé. Prenez un groupe et vérifiez qu’ils ne puissent pas s’échapper. Laissez des hommes pour les surveiller et revenez ici ensuite. Revan ?
- Oui Monsieur ?
- Prenez dix soldats et allez vous occuper des Wraiths encore libres. Tenez. Prenez aussi ceci. Il y a le plan du vaisseau dessus.

Revan pris le PAD que Thrawn lui tendait et sortit de la salle de contrôle. Thrawn resta un moment à étudier la console de commande, appuyant sur un bouton de temps en temps. Quelques heures plus tard, Revan revint. Il avait mené sa mission à bien et venait faire son rapport. Au moment où Thrawn s’apprêtait à le féliciter, un signal d’alarme se fit entendre. Revan se précipita au radar.
- Monsieur, nous venons de sortir d’hyperespace et nous approchons d’une flotte de vaisseau.
- Je me doutais que ce moment allait arriver. Nous avons rattrapé la flotte du CID. Les Wraiths se préparent à attaquer, mais ils sont trop nombreux. Xhéma est perdu.
- Que pouvons nous faire ? demanda le Second qui venait de revenir. On ne peut pas rester là à regarder les notre se faire détruire.
- Non, bien sûr, dit Thrawn, mais nous ne pouvons rien faire tant que nous sommes en …
- Nous venons de passer en manuel, l’interrompit Revan. Ca doit être parce que nous rentrons dans la bataille.
- Parfait, je vais essayer de piloter ce croiseur. J’ai trouvé un dossier qui expliquait comment faire dans leur base de données. Je ne garantis pas le résultat, mais c’est mieux que de rester là à rien faire. De toute façon, le fonctionnement n’est pas très différent de celui de nos croiseurs.
- Je vais répartir les postes Monsieur, dit le Second.
- Bien. Revan, j’aurais besoin de votre aide. Prenez les pilotes avec vous et emmenez les dans le hangar des Darts. Je pense qu’ils seront capables de piloter les chasseurs Wraiths.
- J’ai été formé pour piloter les Darts. Je pourrais leur donner les bases, ce n’est pas très difficile, dit Revan tout en quittant la pièce.
- Tout le monde est à son poste Monsieur. On attend vos instructions, dit le Second.
- Parfait. Il faut maintenant trouver un plan de bataille et éviter de se faire tirer dessus par nos amis, tout en gardant l’effet de surprise pour faire le plus de dégâts possibles au Wraiths. Pouvons-nous contacter les CID avec nos radios ?
- Non, dit le Second. La portée n’est pas assez grande, mais avec celle des Wraiths …
- Oui, mais il faudrait modifier le canal pour éviter que les Wraiths interceptent le message. Cela permettrait aux croiseurs de CID de nous localiser nous et nos chasseurs et éviterait qu’ils nous attaquent.

Thrawn mis un petit moment à faire les réglages nécessaires. Pendant ce temps, Revan avait rejoint le hangar et expliquait aux pilotes comment s’y prendre pour piloter les Darts. Quand tout fut fini, il contacta la salle de contrôle.
- Ici Revan, tout est prêt pour lancer les chasseurs.
- Bien reçut Revan. Nous vous donnerons le feu vert.

La bataille faisait déjà rage autour d’eux. Malgré leur petit nombre, les croiseurs du CID donnaient tout ce qu’ils pouvaient. Les tires partaient dans tous les sens. Pour quelqu’un qui ne connaissait pas les enjeux de la bataille, le spectacle aurait pu être merveilleux, pareil à un feu d’artifice. Mais pour les agents du CID, le moment était critique, car pour eux, il n’y avait aucun espoir. C’est parce qu’ils avaient ça en tête qu’ils luttaient avec tant d’acharnement, pour mourir en héros, et permettre à Zanarkand de gagner du temps pour préparer les défenses.
L’atmosphère à bord du vaisseau de Xhéma était de plus en plus tendue. Mais Xhéma voyait une lueur d’espoir au milieu des croiseurs Wraiths. En effet, il sentait une présence bénéfique au milieu de la bataille, mais il ne savait pas d’où elle venait. Il préféra ne pas en parler aux autres de peur de leur donner de faux espoirs.
Dans le vaisseau Wraith où se trouvait Thrawn, la situation n’était pas meilleure. Thrawn avait du mal à modifier le communicateur des Wraiths et il n’avait pas de temps à perdre. Finalement, au bout d’un quart d’heure, il réussi. Mais au même moment, un message apparut à l’écran :
.

- Qu’est ce que ça veut dire ? demanda le Second de Thrawn.
- Le message est crypté, attendez que je le décrypte. Voilà, je le traduis…dit Thrawn.
- Ils nous ont repérés ?
- Non, je ne pense pas. Pas déjà en tout cas. En gros, ça veut dire :

« Battez vous jusqu’au bout, ou vous subirez des souffrances pires que la mort. C’est pauvres humains n’ont aucune chance. »

Quel était ce Seigneur si terrible que les Wraiths craignaient tant ? Avait-il un rapport avec le Sith que Thrawn avait tué ? Thrawn se posa toutes ces questions, mais il revint vite à la réalité.
- Bon, ouvrez le canal vers le vaisseau de Xhéma.
- Voilà Monsieur.
- Xhéma ? Tu me reçois ?
- Thrawn !! J’avais senti ta présence, mais je n’osais pas y croire, dit Xhéma. Où êtes-vous ? Et comment avez-vous survécu ?
- Ce serait trop long à expliquer maintenant. Nous avons pris le contrôle d’un vaisseau Wraith. On peut les prendre par surprise en les attaquant. On a aussi des chasseurs à disposition, répondit Thrawn.
- Parfait, mais les Wraiths sont trop nombreux. Même avec ton soutient, on n’arrivera pas à les avoir. Il faudrait un véritable miracle.
- Qui sait ? Peut être qu’un miracle arrivera, dit Thrawn.

On entendit Xhéma rire, et la communication fut coupée. Thrawn donna ses instructions : le temps était venu de sortir de l’hombre. Il fit se déployer les chasseurs, Revan les commandant. Tout ce passa très bien au début, enfin, aussi bien que ça peut aller dans la situation actuelle. Les Wraiths ne se rendirent compte de rien. Les chasseurs arrivaient à faire des dégâts sans que les Wraiths sachent ce qui se passait. Cela permit aux CID de reprendre l’avantage pendant un temps. Mais finalement, les Wraiths se rendirent compte qu’un de leur vaisseau les attaquait. En observant les radars, Xhéma remarqua que les croiseurs Wraiths changeaient de cible pour concentrer leur attaque sur le vaisseau de Thrawn.
- Thrawn ici Xhéma. Tu m’entends ? C’est urgent.
- Oui, je t’entends. Que se passe-t-il ?
- Les Wraiths vous ont repéré. Ils vont se concentrer sur vous. Quittez le champ de bataille.
- On ne va pas vous laisser, protesta Thrawn.
- Ca sert à rien que nous nous sacrifions tous. Zanarkand a besoin de toi.
- Bon d’accord, on…

Mais au même moment, Xhéma entendit dans la radio une grande explosion et des cris.
- Thrawn ? Répond !
- Ils ont été touchés Monsieur, dit Target.
- Ici Thrawn. Je crois que nous allons encore rester un peu en votre compagnie. Nos réacteurs ont été touchés, et presque tous nos systèmes sont HS. Encore un coup comme ça et on y passe.

Un instant plus tard, Target et le Second de Thrawn dirent en même temps :
- Des vaisseaux sont en approches sur les capteurs.
- Encore des Wraiths, demanda Xhéma ?
- J’espère pas, répondit Thrawn. D’après les capteurs, la flotte en approche est aussi importante que celle des Wraiths.

Tout le monde retenait son souffle. Même les Wraiths se demandaient ce qui se passer quand tout à coup, une voix se fit entendre dans les haut parleurs des croiseurs. C’était la voix d’une femme.
- Ici Akhenatania de l’UNSC. Je demande aux Wraiths de laisser immédiatement nos alliés les CID.

A ce moment là, une importante flotte de vaisseaux apparut, sortant d’hyperespace.
- Heureux de vous entendre Akhe. Nous ne savions pas que vous étiez dans le secteur.
- Nos capteurs ont localisés une importante flotte de Wraiths, expliqua Akhenatania. Nous les avons suivi et on a vu qu’ils se dirigeaient vers Zanarkand. J’ai donc mis sur pied une puissante armée pour venir vous aider. Désolé du retard, ajouta-t-elle avec un petit rire.

Thrawn et Xhéma rirent aux éclats.
- On vous pardonne, dit Thrawn.
- Bon, ben je crois qu’ils n’ont pas l’intention de bouger, dit Akhenatania.

Les croiseurs de l’UNSC entrèrent alors dans la bataille. Leurs vaisseaux, en bon état comparés à ceux du CID, déjà bien affaiblis, ne mirent pas longtemps à reprendre l’avantage sur les Wraiths, si bien que en une demi heure, les Wraiths abandonnèrent le combat, et le peu de croiseurs encore en état passèrent en hyperespace. Il ne resta plus sur le champ de bataille que les croiseurs de l’UNSC, ceux du CID, le croiseur Wraith dans lequel se trouvait Thrawn, et de nombreux débris éparpillés un peu partout. Thrawn et son équipage furent téléportés à bord du vaisseau de Xhéma, tandis que son croiseur fut remorqué par les vaisseaux de l’UNSC. Ils engagèrent alors le voyage de retour vers la cité de Zanarkand pour rapporter la bonne nouvelle de la victoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-du-cid.com
 
8. L'espoir fait vivre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pétition : Contre le zonage 3ds/Wii U (l'espoir fait vivre!)
» Le Nuzlocke Platine de la Vie qui fait Vivre !
» (Accepté) On a beau aimé les voyages, il y a que chez soi qu'il fait bon de vivre
» Quel temps fait-il chez vous?
» Besoin de conseil je me suis fait cambrioler :(

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du CID :: ~~ Zanarkand ~~ :: L'histoire du CID :: Le CID :: Saison 1-
Sauter vers: