AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 7. Vivre ou survivre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maitre Arguei
Maitre du Conseil
Maitre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 22574
Age : 30
Date d'inscription : 10/06/2006

Feuille de personnage

Nom: Vincent Valentine

Jauge de vie:
45/60  (45/60)

Jauge de force:
2/10  (2/10)

MessageSujet: 7. Vivre ou survivre   Ven 3 Nov - 12:21

A bord, personne ne prononça un mot avant quelques heures. Mais même lorsqu’ils se parlèrent les hommes d’équipages n’évoquèrent pas ce qui c’était passé. Dans les autres vaisseaux de la flotte, l’atmosphère n’était pas moins pesante, même si tout le monde ne se rendait pas bien compte de ce qui c’était vraiment passé.
- Monsieur… il faudrait peut être que vous informiez la flotte de ce qui c’est passé, dit Target.
- Je vais le faire, ouvrez un canal. – Ici Xhéma. Voilà, certains savent déjà ce qui c’est passé, et d’autres se le demande. Je vais donc l’expliquer pour tout le monde. Nous venons de sortir d’une violente bataille. Les pertes ennemies ont été minimes, mais les nôtres ont été très importantes. Nous avons perdu de nombreux vaisseaux, et en particulier celui de Maître Thrawn. Je vous demande de rester fort et de ne pas perdre espoir. L’ennemi est sur nos pas et risque de nous rattraper à tout moment. Nous devons nous préparer.


Puis, s’adressant à Target :
- Target, préparez les défenses et veillez à ce que chaque vaisseau soit au meilleur de ses capacités. Nous allons essayer de ralentir les Wraiths pour laisser le plus de temps possible à Zanarkand.
-Bien Monsieur.
Tout le monde se remit au travail, mais un silence tendu imprégnait toujours les Croiseurs du CID.


Mais revenons un peu en arrière, quelques minutes avant que le vaisseau de Thrawn ne soit détruit.
- Monsieur, on relève un pic d’énergie inconnu extrêmement élevé provenant de la planète autour de laquelle nous sommes en orbite. La puissance ne cesse d’augmenter. D'après les relevés, cette puissance est émise par un canon qui se prépare à faire feu sur nous.

Thrawn savait exactement ce qui se passait, et il n’hésita pas une seconde.
- Toute la puissance sur les réacteurs, FONCEZ SUR LE VAISSEAU WRAITH LE PLUS PROCHE !!!!!!!! Hurla-t-il.
- Mais Monsieur, c’est du suicide.
- De toute façon, nous sommes perdus.
- Bien, se résigna le Second. Vous avez entendu l’ordre du Commandant. Alors BOUGEZ VOUS !! Le rayon nous atteindra dans 35 secondes.
- Nous ne sommes pas encore perdus, il nous reste une chance d'en sortir vivant, dit Thrawn. Message à l'équipage, équipez vous avec le plus d'armes et de munitions possibles, nous allons évacuer le vaisseau.
- Que comptez-vous faire ? Nous n'avons pas le temps d'évacuer le vaisseau avec les nacelles de survies. Impacte dans 10 secondes... 9... 8... 7... 6...
- Téléportez nous sur un vaisseau Wraith ! Ordonna Thrawn.
- 5... 4...
- Mais... commença le responsable de la commande de téléportation.
- 3... Impacte imminent.
- Exécution !!!!!
- 2...

L'explosion fut très violente, et l'onde de choc détruisit 3 vaisseaux Wraiths. Heureusement, ils avaient réussi à se téléporter juste avant l'impacte. Ils se retrouvèrent dans un endroit assez sombre et ils durent attendre quelques minutes avant que leurs yeux ne s'habituent à la luminosité ambiante.
- Sécurisez le périmètre, et faites moi un rapport sur la situation, dit Thrawn.

Dix minutes plus tard, le Second de Thrawn revint faire son rapport:
- Nous ne sommes pas encore repérés par les Wraiths, mais ça risque d'arriver à tout moment. Nous sommes dans une espèce de hangar désaffecté. C'est une chance que nous soyons arrivés ici, c'est très facile à défendre, et il n'y a qu'une seule entrée.
- Bien, très bien même. Tout n'est pas perdu. Nous allons essayer de prendre le contrôle de ce vaisseau.
- Cela ne va pas être facile.
- Oui, mais nous n'avons pas d'autre solution pour nous sortir de là. L'équipage est-il au complet ?
- Hélas non Monsieur, répondit le responsable de l'équipage qui les avait rejoint. Seul 46% de l'équipage à survécut et à réussi à fuir.
- 46% seulement ?!?! Quel est l'équipement à notre disposition ?
- 2 caisses d'armes, 3 de munitions, et une de C4. Parmi les armes, nous avons une vingtaine de fusils d'assaut automatiques, quelques grenades et 2 lance-roquettes, sans compter l'équipement que portait l'équipage au moment de l'attaque.
- Parfait, ça aurait pu être pire. Le personnel n'ayant pas suivi un entraînement restera ici avec la moitié des soldats, commença Thrawn. Nous devons rester discrets pour que les Wraiths ne se rendent pas compte de notre présence. Nous allons nous diviser en 3 groupes : le premier ira là où les Wraiths mettent leurs prisonniers pour essayer de libérer d’éventuels survivants, un autre groupe se rendra dans l’entrepôt d’arme du vaisseau, et le dernier groupe que je commanderais prendra la salle de contrôle. Il faudra utiliser le moins possible les radios. Il y a un plan du vaisseau dans vos PDA. Soyez rapides, discrets et efficaces. Bonne chance à tous.

Une fois les instructions données, et les 3 groupes mis en place ; Thrawn donna quelques conseils puis sortit le premier avec son groupe. Par chance, les couloirs du vaisseau étaient vides et tout se passa très bien jusqu'à ce qu'ils arrivent à mi chemin. Là, à quelques mètres devant eux, un petit groupe de Wraith était en train de discuter. Thrawn fit signe à ses hommes de s'arrêter. Tout le monde retint sa respiration. Que fallait-il faire ? Devraient-ils prendre le risque de les attaquer, ou devraient-ils attendre de voir comment évoluaient les choses ?
- Tu as vu comment ils sont repartis la queue entre les jambes ces CID ? demanda l’un des Wraiths.
- Ouais, ils ne sont pas si forts que ça finalement, dit un autre.
- On n’aura aucun mal à les détruire. Je ne vois pas pourquoi le Général est aussi nerveux.

Thrawn pris la décision. Il fallait les attaquer pour qu'ils ne gênent pas les missions des deux autres groupes. Mais il fallait être extrêmement rapide, ce qui signifiait qu’il ne pouvait pas compter sur les hommes qui l’accompagnaient. Seul un Jedi pouvait les sortir de cette situation. Il chuchota à ses hommes :
- Restez en arrière et n'intervenez que si je vous le dit.

Thrawn pris son sabre en main et se précicita à une vitesse impressionnante, mais sans un bruit vers ses adversaires, si bien qu'ils ne se rendirent pas compte de ce qui leur arrivait. Malgré l'étroitesse du couloir, Thrawn bougeait très vite et avec une grande agilité faisant sauté quelques têtes et tranchant bras et jambes qui croisaient son chemin. En quelques secondes, tous les Wraiths étaient à terre. Les hommes qui accompagnaient Thrawn étaient sans voix, mais le Jedi n'y prêta pas attention.
- Continuons, nous ne devons pas perdre de temps.

Ils reprirent leur avancée le vaisseau Wraith. Tout le monde était tendu, anxieux. A chaque tournant, ils s'attendaient à tomber nez à nez avec des Wraiths, mais ils ne firent aucune autre mauvaise rencontre. Cependant, un peu plus loin, tout le monde sursauta lorsqu'ils entendirent une voix. Mais cette voix venait de la radio de Thrawn.
- Maitre Thrawn vous me recevez ?
- Oui. Où en êtes-vous ?
- Nous avons récupéré les prisonniers et nous avons rejoint le groupe qui se rendait à l'armurerie. La situation est sous contrôle, il n'y a pas eu de grande résistance et on ne nous a pas repérés. Un des prisonniers était responsable sur l'une de nos colonies. Il s'appel Revan.
- J'en ai entendu parler. C'est un bon Jedi d’après ce qu’on m’en a dit. Qu'a-t-il dit ?
- Il a des révélations à faire. Il a entendu dire qu'il y avait un traître dans la cité de Zanarkand qui donnait des renseignements à nos ennemis. Il a fait des recherches, et il a fini par trouver qui c'était. C'est...

Mais de l'autre coté de la radio, on entendit des coups de feu et de gens crier. Le groupe de Thrawn était attaqué.
- Nous sommes arrivés à la salle de contrôle, mais on nous attendait. Envoyez des renforts, demanda Thrawn dans la radio.

La bataille fut violente. Il y avait des morts de tous les cotés, et même les pouvoirs de Thrawn n'arrivaient pas à terrasser tous les assaillants. Au moment où ils crurent prendre le dessus, un autre évènement vint leur prouver le contraire. Un homme cria :
- Un Sith !!!!! Nous sommes perdus.

Après ces mots, le soldat s'effondra face contre terre le sabre rouge l'ayant transpercé.
- Reculez-vous, vous ne pouvez pas lutter contre lui. Les Siths sont beaucoup trop puissants.

Les soldats se reculèrent afin de laisser passer leur chef. Thrawn et le Sith se faisaient maintenant face, tous deux avec le sabre à la main, rouge pour le Sith, vert pour Thrawn. Le combat fut violent, bien que les personnes qui se trouvaient autour ne puissent pas se rendre compte de ce qui se passait, étant donné que les deux combattants bougeaient à une vitesse hallucinante. On entendait le bruit des sabres s'entrechoquant. Les soldats du CID en profitèrent pour attaquer les Wraiths et n'urent aucun mal à les éliminer car ils étaient complètement absorbés par le combat.
Tout à coup, le silence se fit. Thrawn et le Sith s'étaient arrêtés et se regardaient droit dans les yeux. Puis, le Sith s'écroula, le sabre de Thrawn lui ayant transpercé le coeur.
- La situation est sous contrôle Maitre, dit un soldat.
- Parfait, il faut maintenant arriver à piloter ce vaisseau, répondit Thrawn en regardant la console de contrôle d’un air perplexe.
- Nous ne pouvons pas. Il a un pilotage automatique.
- Appelez les scientifiques, il faut absolument prendre le contrôle de ce croiseur si nous voulons aider Zanarkand.
- Bien.

Un autre soldat arriva :
- Monsieur, Revan, l'un des prisonniers des Wraiths veut vous parler.
- Bien, dites lui de venir.
- Bonjours Maitre Thrawn, je m'appel Revan, et j’étais le dirigeant d'une des colonies du cinquième univers avant l'attaque.
- Heureux de vous voir en pleine forme.
- Merci. J'ai fait des recherches, et j'ai appris qu'il y avait un traître à Zanarkand. Il est haut placé. Très proche du Conseil.
- Qui est-ce ?
- Un certain Commender...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-du-cid.com
 
7. Vivre ou survivre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et si aujourd'hui était votre dernier jour à vivre?
» Le gold farming ferait-il vivre plus d'1 million de Chinois ?
» [Arlequin - Récit - A faire vivre] Détresse
» Le règlement de base pour bien vivre sur LBP
» JOYCE ? vivre et aimer sans attendre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du CID :: ~~ Zanarkand ~~ :: L'histoire du CID :: Le CID :: Saison 1-
Sauter vers: