AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 5. Un allié inattendu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maitre Arguei
Maitre du Conseil
Maitre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 22574
Age : 30
Date d'inscription : 10/06/2006

Feuille de personnage

Nom: Vincent Valentine

Jauge de vie:
45/60  (45/60)

Jauge de force:
2/10  (2/10)

MessageSujet: 5. Un allié inattendu   Lun 4 Sep - 22:08

*Réunion du Conseil un moi après l'attentat.*

- Où en sont les recherches d'infos ? demanda Arguei.
- Je n'ai aucune nouvelle de mes espions. Je n'ai pas beaucoup d'espoir de les revoir un jour. Le seul qui est revenu, c’est Col Reeves. Il a réussi à infiltrer un groupe de Siths et à récupérer quelques coordonnées, mais après avoir fouillé les zones qu’il nous avait indiquées, nous n’avons absolument rien trouvé. Soit ils étaient bien cachés, soit ils savaient qu’on arrivait et ont quitté les lieux. Dans la deuxième option, cela signifierait que nous avons un espion dans nos rangs.
- Il faut que nous ...

Tout à coup, un homme entra en courant dans la salle du Conseil, interrompant la discussion.
- Excusez-moi de vous déranger Maitres.
- Que se passe-t-il demanda Marioz ?
- Nos capteurs interstellaires ont repérés un vaisseau en approche.
- Un seul ? demanda Thrawn. C'est peut être un éclaireur Sith. Dans combien de temps sera-t-il là ?
- Il arrivera en orbite dans une heure.
- Xhéma, prend l’Olympe et une escorte de chasseurs pour l'intercepter, dit Arguei. Ramène le vivant dans la mesure du possible, mais ne prend surtout pas de risque.

Xhéma parti alors rejoindre son vaisseau. Une fois à bord, il donna ses instructions :
- Ceci n'est pas une mission d'attaque. C'est une mission de récupération. Nous pouvons y aller. Nous devrions atteindre l'objectif dans 17 minutes. Que tout le monde se tienne près.

Une fois arrivé à portée de tir du vaisseau inconnu, Xhéma le contacta par radio :
- Ici Xhéma, commandant de l'Olympe et Grand Maitre de la Cité de Zanarkand. Identifiez-vous immédiatement et donnez nous vos intentions, sinon nous serons obligés de faire feu.
- Aucune réponse Monsieur, dit le Second.
- Les capteurs repèrent-ils des signes de vies à bord ?
- Un seul Monsieur.
- Activez le rayon tracteur, ordonna Xhéma.
- Rayon tracteur activé. La cible a été atteinte. L'objectif a été récupéré.
- Bien. Nous pouvons rentrer. - Zanarkand, ici Xhéma à bord de l'Olympe. Le vaisseau inconnu a été intercepté et enfermé dans le hangar numéro 4 sous bonne garde. Il n'y avait qu'une personne à bord. Nous revenons.
-Bien reçut Maitre Xhéma. J'en informe le Conseil.

Trente minutes plus tard, Xhéma revint dans la salle du Conseil la mine réjouie.
- Emmenez notre invité devant le Conseil.

Dans la salle du Conseil, les sept Membres attendaient.
- As-tu réussi à apprendre quelque chose à son sujet Xhéma ? demanda Arguei.
- Il n'a pas parlé une seule fois.

A ce moment, un homme entra escorté par 2 gardes de la Cité.
- Je m'appel Commender, et je suis un Pirate Jedi. J'ai entendu dire que vous aviez pas mal d'ennemis, et je suis comme qui dirait tombé amoureux de votre nation. Je vous apporte des nouvelles et mon aide si vous le souhaitez.
- De quelles nouvelles s'agit-il ? demanda Manchega.
- Des Wraiths ont rassemblé une armée de plus de cent vaisseaux ruches et sont en ce moment même sur le chemin vers cette Cité.
- Cent vaisseaux ruches ??!! C’est impossible, dit Mick. Nous avons de nombreux espions dans leurs rangs. Personne ne nous à jamais rien dit au sujet d’une attaque contre Zanarkand, c’est de la pure folie.
- Vous avez envoyé des Wraiths pour espionner d’autres Wraiths pour votre compte ? C’est vous qui êtes fou là. Les Wraiths ne sont pas du tout fiables, et ils ne trahiraient jamais leur propre camp, répondit Commender.
- Non, ce ne sont pas des Wraiths, répondit Mick. Les Wraiths ne font pas que manger les humains. Ils s’en servent aussi pour faire discrètement leurs petites affaires dans toute la galaxie. Ils ont tout un réseau d’humain à leurs bottes.
- Quoi qu’il en soit, mes sources sont sures, une flotte complète sera là dans très peu de temps.
- Nous qui pensions n'avoir à redouter que les Sith en ce moment, dit Thrawn.
- Merci de nous avoir prévenus dit Arguei. Vous pouvez partir à présent.
- Je ne souhaite pas partir. Je voulais vous apporter mon aide, comme je l’ai déjà dit. Même si je vous quittais peut être un jour, je compte bien vous rester fidèle.
- Très bien, toute aide est bienvenue. Il faut nous préparer à la défense de la Cité et des CID, dit Arguei. Gardez tout cela secret pour le moment. Ca ne sert à rien d’affoler la population.
- Je vais rejoindre Col Reeves et essayer de récupérer des informations sur l’avancée ennemie, dit Mick avant de quitter la salle du Conseil.

Mick alla alors rejoindre Col Reeves dans une petite ville de la planète Kara. Celui-ci l’attendait déjà dans la forêt qui entourait le village. Dès qu’il vit Mick arriver, il désactiva l’occulteur de son Jumper et alla accueillir son supérieur.
- Maitre Mick, on m’avait dit que vous viendriez en personne, mais je ne le croyais pas. Ce doit être très grave pour que vous vous chargiez vous-même de cette mission.
- En effet, on a appris qu’une flotte Wraith se rapprochait de Zanarkand.
- Je vois, c’est pour ça que vous m’avez demandé de quitter ma mission chez les Siths pour vous rejoindre ici ?
- Oui. D’après mes informations, le patron de l’auberge de ce village serait en étroite relation avec le Général Wraith qui compte nous attaquer. Il faut essayer d’intégrer leur petit groupe pour mieux se renseigner.
- D’accord. Vous avez déjà un plan je suppose ? demanda Col Reeves anxieux de devoir travailler avec Mick.
- Oui, écoutez…

Mick expliqua rapidement le plan à Reeves qui l’approuva immédiatement. Tous deux se rendirent alors au village par des routes différentes pour que personne ne soupçonne qu’ils étaient ensemble. Mick rentra le premier dans l’auberge et commença à discuter le patron qui était derrière le comptoir. Au bout d’une quinzaine de minutes, Col Reeves entra à son tour en poussant violemment la porte. Tout le monde se retourna pour voir le nouvel arrivant. Reeves sortit alors son sabre laser et fit un bond qui l’amena à quelques mètres seulement du patron de l’auberge. Il se mit alors à crier :
- Je vais te faire payer sale traitre. Tu t’es allié avec ces chiens de Wraiths. Enormément de gens sont morts à cause de toi.

Il fit alors un nouveau saut son sabre bien haut et allait frapper l’aubergiste en plein visage quand Mick sortit à son tour son sabre laser et arrêta net la course de Reeves en le projetant à l’autre bout de la salle où il s’écrasa contre le mur inconscient. Mick se leva et se plaça au dessus du corps de son compagnon, puis il se tourna vers deux gardes qui prenaient un verre à quelques tables de là :
- Messieurs, veuillez conduire cet homme en prison, de toute évidence, elle est touchée par la folie et il pourrait devenir dangereux pour les autres comme pour lui-même.

Les gardes s’exécutèrent immédiatement et Mick alla reprendre sa place au comptoir. Il reprit alors sa discussion avec l’aubergiste qui n’en revenait toujours pas.
- Merci beaucoup Monsieur, vous venez certainement de me sauver la vie.
- C’est normal. Dites moi, est ce vrai ce que cette personne à dit ? Vous travaillez avec les Wraiths ?
- Je… moi… je…, balbutia l’homme.
- Ne vous inquiétez pas, je suis de votre côté. Cela fait un moment que je cherche à rejoindre un groupe pour aider les Wraiths. Il faut croire que c’est la providence qui m’a amenée ici.
- Revenez ce soir à minuit, et je vous conduirais. Venez seul et tachez de ne pas vous faire suivre, proposa l’homme, trop impressionné par la puissance de Jedi pour refuser.
- J’y serais, répondit simplement Mick avant de sortir.

Le soir venu, Mick se rendit à l’auberge. Le patron l’attendait déjà à l’entrée. Il regardait partout d’un regard anxieux, presque angoissé, redoutant surement de se faire repérer par des gardes. Il ne prit pas le temps de parler à Mick quand il fut arrivé à son niveau. Il se contenta de faire un simple signe de la main pour lui indiquer qu’il devait le suivre et s’engagea dans une ruelle qui longeait son auberge. Au bout de trente minutes de marche, ils finirent par se retrouver en forêt où ils s’enfoncèrent dans l’obscurité et débouchèrent dans une grande clairière éclairé par un petit rayon de lune. Là, ils rejoignirent un grand arbre qui se trouvait en son centre. L’aubergiste tira alors sur une branche, et une porte de dessina dans le tronc. Tous deux s’engouffrèrent dans l’ouverture et le patron poussa un profond soupir de soulagement. De toute évidence, il se sentait rassuré d’être arrivé jusqu’ici. Ils avancèrent encore quelques mètres sous terre et finirent par arriver dans une grande pièce remplie de tables autour desquelles une vingtaine de gars était plongés dans une grande discussion.
- Bienvenue dans notre repaire, dit le patron.
- Hé Rodéric, qu’est ce que tu nous ramène aujourd’hui ? demanda un gars en se levant.
- C’est une nouvelle recrue. Il m’a sauvé la vie d’un taré qui a essayé de me couper en deux avec son sabre laser, et il veut nous rejoindre, répondit Rodéric.
- Parfait, plus on est, mieux c’est, répondit le gars en se rasseyant.
- Tu ne devrais pas ramener n’importe qui ici, dit un autre. Surtout alors que nous sommes en train de préparer notre rapport pour les Wraiths. Je te rappel qu’ils sont sur le point d’attaquer Zanarkand et que nous devons leur remettre les plans de la ville au plus vite.
- Je sais très bien, Noah, mais ce gars est sur, je m’en porte garant, répondit Rodéric.
- Comme tu voudras.

Rodéric alla s’asseoir à l’une des tables montra une chaise libre à côté de lui pour que Mick vienne le rejoindre. Au moment où celui-ci s’assit, quelqu’un derrière lui se leva et alla sur l’estrade qui se trouvait tout au fond de la salle. Il prit alors la parole :
- Messieurs, maintenant que nous sommes au complet, il est temps pour nous de faire une dernière mise au point avant de rendre notre rapport au Général Wraith chargé de l’attaque de Zanarkand. Nous avons réussi à obtenir tous les plans de Zanarkand plus rapidement que prévu, ce qui est un bon point. La ville étant toute récente, il n’a pas été difficile de trouver un architecte et de lui subtiliser les plans. Cependant, nous n’avons toujours pas pu accéder aux commandes du bouclier de protection de la cité, et ça ne va pas du tout plaire au Général. Je pense ne pas avoir à vous rappeler la façon dont les Wraiths ont puni les fidèles qui n’avaient pas mené à bien leur mission sur Krolak. Donc, nous avons intérêt à réussir à désactiver le bouclier de protection de la Cité avant le début des combats, sinon c’est nous qui allons être détruit au lieu de Zanarkand. Dès demain, j’irais remettre les plans de Zanarkand au Général, en espérant qu’il ne décide pas tout de suite de nous éliminer pour notre échec.
- Nous réussiront la mission, dit Rodéric en se levant d’un coup.
- Oui, nous réussiront ! répliqua l’assemblée d’une même voix.
- Bien, vu que nous sommes tous d’accord, nous allons pouvoir …

L’homme sur l’estrade s’interrompit alors. Mick s’était levait, et tout le monde le regardait.
- Puis je me permettre de vous interrompre quelques minutes ? demanda Mick.
- Vous venez de le faire, répondit l’homme avec un regard mauvais. Mais bon maintenant que c’est fait, vous pouvez toujours continuer.

Mick alla alors rejoindre la personne se trouvant sur l’estrade et prit à nouveau la parole :
- Tout d’abord, je voudrais vous remercier d’être tous venu ici ce soir. En effet, je suis heureux de pouvoir contempler tous vos visages devant moi.
- Faites moi taire se tarer ! cria Noah.
- Bon apparemment, vous n’aimez pas les longs discours, donc je vais être bref. Je disais donc que j’étais heureux de vous voir tous réuni devant moi car cela va favoriser grandement ce qui va suivre, c'est-à-dire : la suppression de cette organisation secrète par l’anéantissement de tous ses membres.

Un long silence s’en suivit. Personne ne semblait avoir vraiment bien compris ce que Mick venait de dire. Au bout de quelques minutes seulement, Noah parla :
- Tu es donc un traitre ?
- En fait, je me verrais plus comme l’un des dirigeants de Zanarkand, mais c’est sur que pour vous je suis un traitre, répondit Mick en riant.
- Et tu crois que tu peux rivaliser face à une vingtaine d’hommes armé ? demanda Rodéric en se levant et en sortant sa vibrolame.
- Non, je ne crois pas… J’en suis sûr. Je vais d’ailleurs vous le montrer tout de suite, je ne compte pas faire attendre plus longtemps mon ami qui est dans la prison de votre village.

Mick sortit alors sa vibrolame et l’enfonça avec force dans la poitrine de l’homme qui se tenait debout devant lui. Le combat commença alors et se déroula dans une rare violence. Les adversaires du Jedis se jetaient littéralement sur lui dans un chaos total, mais Mick les abattait les uns après les autres avec une facilité déconcertante, si bien que en quelques minutes seulement, tous étaient morts à ses pieds.
- Quel gâchis, dit Mick en regardant le carnage. Je me demande lesquels sont les plus détestables. Les Wraiths, ou ceux qui acceptent de les servir.

Il sortit alors de la salle et monta deux marches de l’escalier qui ramenait à la sortie. Il se retourna et dégoupilla la grenade qu’il avait à sa ceinture avant de la jeter au milieu de la salle. Il monta calmement les marches sans se presser. Une fois arrivé à la sortie, une grande détonation se fit entendre dans la nuit. Des oiseaux s’envolèrent de partout. Mick fit un pas de côté pour éviter la boule de feu qui venait du repère. En quelques secondes, l’arbre tout entier fut consumé par les flammes et tout redevint calme. Il ne restait aucune trace de la base secrète à part un amas de cendre et de terre retourné à l’emplacement de l’arbre.
Sans perdre une minute, Mick retourna en ville conformément au plan qu’il avait établit pour récupérer Col Reeves qui l’attendait en prison avant de retourner au Jumper et de rentrer à Zanarkand pour faire son rapport au reste du Conseil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-du-cid.com
 
5. Un allié inattendu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'allié surpuissant de vos débuts : le lutin de feu!
» Liste à 2000 pts, allié à l'empire contre orque et HL
» Amis ou ennemis?Rivaux ou alliés?
» [Fan-Fiction] L'invasion inattendu
» IX - Les Ordres de Chevalerie Alliés Aristotéliciens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du CID :: ~~ Zanarkand ~~ :: L'histoire du CID :: Le CID :: Saison 1-
Sauter vers: